• Document: La vierge au chancelier Rolin
  • Size: 3.13 MB
  • Uploaded: 2018-12-08 17:33:57
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

La vierge au chancelier Rolin Tableau 
 de Jan Van Eyck, 
 vers 1435 66 x 62 cm. Peinture à l’huile sur panneaux de chêne. Musée du Louvre, Paris La vierge au chancelier Rolin 
 de Jan Van Eyck
 Étude d’un tableau Plan de l’étude Objectifs A) Présentation du tableau B) La Composition C) Interprétation du tableau Sources A) Présentation du tableau ❑ L’auteur ❑ Le contexte historique ❑ Le commanditaire ❑ Le destinataire ❑ La nature du document ❑ Le thème ❑ L’auteur • Jan Van Eyck, (vers 1390-1441) est d’origine flamande. À gauche « L’homme au turban » par Jan Van Eyck, 1434, est peut- être un autoportrait du peintre. Huile sur bois, 25,5x19 cm, National Gallery, Londres ❑ Le contexte • À cette époque les Flandres font partie du duché de Bourgogne, l’un des états les plus riches d’Europe. Les bourgeois et les nobles y pratiquent un mécénat important qui fait de cet état l’un des deux foyers culturels de l’Europe au XVe siècle. Philippe-le- Bon, duc de Bourgogne Le duché de Bourgogne sous Philippe-le- par Rogier Bon avant 1467 Van der Acquisitions postérieures à 1467 Weyden ❑ Le commanditaire • Nicolas Rolin est le chancelier (l’équivalent de premier ministre) du duc de Bourgogne Philippe-le-Bon. Il s’est beaucoup enrichi dans sa charge, ce qui lui a permis faire du mécenat. Sous l’image d’un homme pieux se cache en réalité un homme politique puissant et corrompu, fort peu intéressé par la religion. Un examen aux rayons X a montré qu’il portait sur le tableau une grosse bourse. Symbole trop visible de sa richesse, elle a été effacée sans doute à sa demande. À gauche, détail du tableau montrant le chancelier Rolin. Le chancelier Rolin, peint vers 1450 par Rogier Van der Weyden (autre flamand) sur un triptyque conservé aux hospices de Beaune. Ces hospices, toujours en fonctionnement, sont une fondation du chancelier. ❑ Le destinataire • Tableau à la gloire de Rolin pour la cathédrale d’Autun où sont enterrés ses parents. À gauche, détail du tableau sur lequel on voit une cathédrale gothique. ❑ La nature du document • Peinture à l’huile (technique qui vient d’être mise au point par les flamands et qui permet des couleurs plus brillantes). Les époux Arnolfi Jan van Eyck, 1434 Huile sur bois, 83 x 57 cm, National Gallery, Londres ❑ Le thème • Religieux : apparition d’une vierge à l’enfant devant un homme en prière. (Miracle). À cette époque l’art est encore essentiellement religieux. (Van Eyck est le premier peintre à faire de la peinture profane, voir Les époux Arnolfi, plus haut). C’est un art où tout a une signification symbolique. Nous allons découvrir cette signification en étudiant la composition. Vierge allaitant Jésus Jan van Eyck, 1436 Huile sur bois, 
 National Gallery, Londres B) La composition (Organisation des différentes composantes du tableau) ❑ Dégager différents plans ou parties ❑ Décrire et identifier les personnages ❑ Mettre en évidence les symétries ❑ Étudier la perspective ❑ Étudier la direction des regards ❑ Étudier la lumière et les couleurs ❑ Dégager différents plans ou parties Décrire les trois plans. • 1er plan : une pièce ouverte sur l’extérieur par trois arcades. Arcades, vitraux, riche décoration → chapelle d’un palais ? • 2e plan : jardin en terrasse limité par un mur crénelé (rempart). Détail du 2e plan (moins de 10 cm de large) On notera la minutie des détails, qui rappelle des miniatures sur manuscrit. Le personnage au turban serait Jan Van Eyck. L’artiste n’hésite plus à se représenter et à signer son œuvre comme dans le miroir d’autre tableau (les époux Arnolfi, 1434, ci-dessous) • 3e plan : Un paysage de ville et de campagne. Ce paysage est une synthèse d’éléments empruntés à tout le duché : la Bourgogne

Recently converted files (publicly available):