• Document: Lundi 13 au Dimanche 19 octobre, Paris vu de Jakarta. Dali Abraham, Victoria, Australie, 2014, dessin pour Pasar Malam
  • Size: 1.18 MB
  • Uploaded: 2018-10-12 08:45:05
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

ISBN 979-10-91125-13-0, prix 0,50€ Lundi 13 au Dimanche 19 octobre, 2014 Paris vu de Jakarta Dali Abraham, Victoria, Australie, 2014, dessin pour Pasar Malam 6e Rencontre pour la littérature indonésienne, évènement biennal, avec le soutien de l'Ambassade de France, Conférence, table ronde, danse, film, lecture de poèmes, lancement du roman Retour de Leila S. Chudori, jeudi 16 octobre, 17h00-21h15, auditorium INALCO Avec Leila S. Chudori, Michel Adine, Nadia D.P. Andayani, Jean Delsaux, Anda Djoehana, Philippe Grangé, Fakhrunnas MA Jabbar, Étienne Naveau, Kadek Puspasari, Jérôme Samuel, Fanny Thoret, Éliane Tourniaire, Pascale Weber, Joss Wibisono Association Pasar Malam 14 rue du Cardinal Lemoine - 75005 Paris - 01 56 24 94 53 Un mot de S. E. Corinne Breuzé, ambassadeur de France en Indonésie : Je tiens à féliciter chaleureusement l’association Pasar Malam pour l’organisation de ce sixième rendez-vous de littérature indonésienne et pour l’engagement et la dévotion qu’elle met à construire le pont entre les cultures françaises et indonésiennes. Grâce à elle, des évènements comme celui-ci permettent aux Français de mieux connaitre la littérature et l’histoire indonésiennes et inversement. C’est également une joie pour moi que de saluer la grande figure de Leila Chudori. Grâce à Pasar Malam et à notre Institut Français d’Indonésie, le public français va pouvoir découvrir une écrivaine de talent. Leila Chudori illustre avec brio cette Indonésie contemporaine que la France connait encore trop peu, celle qui a connu il y a moins de cinquante ans une histoire mouvementée. Elle a su faire de ce passé difficile une œuvre captivante, Pulang. Je ne peux que conseiller à tous ceux qu’intéresse l’Indonésie contemporaine la lecture de cet ouvrage profond qui éclaire bien des aspects souvent méconnus ou trop peu connus de la quatrième puissance démographique et première démocratie musulmane du monde. Je tiens à assurer l’association de mon soutien résolu et forme des vœux pour que de telles manifestations puissent se multiplier dans les années à venir. L’Association franco-indonésienne Pasar Malam présente Paris vu de Jakarta 6e Rencontre pour la littérature indonésienne, évènement biennal. Lundi 13 au Dimanche 19 octobre, 2014 Rencontre avec des écrivains, artistes, chercheurs français et indonésiens. Évènement en indonésien et en français. Le 16 octobre, 17h00-21h15 : Auditorium, Institut national des langues et civilisations orientales, 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris, m° Bibliothèque François Mitterrand. Et parallèlement du 13 au 19 octobre, 11h00-19h00, Galerie Artes, 11 rue Frédéric Sauton, 75005 Paris, m° Maubert-Mutualité, ouverture de l'éphémère mais unique librairie indonésienne, grand choix d'ouvrages en indonésien, en français, en anglais, en néerlandais, des bijoux de créateur DéWA , une exposition de photos "Indonésiens de Paris" et une variété de tissus indonésiens. Retour C'est ainsi que l'écrivain Leila S. Chudori a intitulé son roman car s'il s'agit de nombreux départs, d'exils, voire de disparitions, le retour chez soi en est la toile de fond, comme l'est le massacre politique de 800 000 démocrates indonésiens dans les années 1965-66. Dans Retour ("Pulang" en indonésien, "Home" en anglais), Leila S. Chudori sonde les liens mystérieux entre l'exil, la patrie, la langue maternelle et ... la cuisine paternelle. L'exil, thème universel, et les protagonistes de Retour sont tous d'une certaine façon des "personnes déplacées", engendre la quête d'une terre qui pourtant ne les concerne pas, ou ne les concerne plus, mais où ils découvrent qu'ils sont chez eux. Irrévocablement. Comme Ulysse, Dimas Suryo, "vagabond à la vie pleine d'enchantement", aura affronté un lent retour impossible et sans cesse retardé avant de rentrer chez lui, définitivement. Que cette 6e édition des journées pour la littérature indonésienne puisse éveiller chez tous les participants la curiosité pour ... Paris et sa longue histoire d'accueil d'étrangers à travers l'histoire singulière de Dimas Suryo et sa fille Lintang, deux des personnages de ce roman foisonnant. Pasar Malam remercie tous ceux qui ont prêté main forte à la réalisation de ce roman et de cette rencontre littéraire : S.E. Corinne Breuze, Ambassadeur de France à Jakarta, pour le financement du voyage de Leila S. Chudori; Jérôme Samuel, maître de conférences à l'Institut national des langues et civilisations orientales pour la mise à disposition gracieuse de l'auditorium de l'IN

Recently converted files (publicly available):