• Document: TP Administration Oracle
  • Size: 100.13 KB
  • Uploaded: 2018-10-18 15:29:23
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

Ingénieurs 2000 – Informatique et Réseaux TP Administration Oracle DIOP Ngoné ESSAIDI Abderrahim Février 2008 1 Sommaire Sommaire ............................................................................................................................ 2 Introduction ........................................................................................................................ 3 1. Déploiement d’application.......................................................................................... 4 1.1 Résumé du besoin ............................................................................................... 4 1.2 Notions de tablespaces ....................................................................................... 4 1.3 Notions d’utilisateur ........................................................................................... 4 1.4 Mise en place de l’application............................................................................. 4 2. Etudes statistiques du serveur .................................................................................... 6 2.1 A propos des statistiques .................................................................................... 6 2.2 PerfStat................................................................................................................ 6 2.3 Oracle Entreprise Manager ................................................................................. 6 2.4 Résolution d’une anomalie sur le serveur .......................................................... 7 Conclusion ........................................................................................................................... 8 Annexe ................................................................................................................................ 9 Introduction L’objectif de ce TP est tout d’abord de nous familiariser avec l’environnement d’Oracle et le langage de requête SQL via l’outil oracle SQL PLUS mais également de découvrir des méthodes de gestion avancées des bases de données sous Oracle. En effet, ce dernier possède malgré tout certaines restrictions comme le fait d’utiliser une instance du moteur d’Oracle pour chaque base de données, ce qui peut être très gourmand en ressources dès lors que le nombre de bases de données est important. L’objectif de ce TP va donc consister en d’une part la mise en place d’un canvas de déploiement d’applications indépendantes sur la même base de données Oracle. D’autre part il va consister à mettre en place un système de monitoring. Ce système va nous permettre, entre autres, de visualiser le trafic et ainsi détecter les problèmes potentiels sur notre base. 1. Déploiement d’application 1.1 Résumé du besoin Le but de cette partie du TP est de mettre en place un canvas de déploiement d’applications indépendantes sur la même base de données Oracle. Nous allons créer un tablespace et un compte utilisateur pour chacune des applications. Ces dernières étant indépendantes, l’utilisateur n’a accès qu’à son tablespace. Cela permet donc à celui-ci de travailler librement et d’avoir l’impression qu’il est seul sur la même base, alors que d’autres accès concurrent sont admis. 1.2 Notions de tablespaces Un tablespace est un espace logique qui contient les objets stockés dans la base de données comme les tables ou les indexes. Une base de données contient donc un ensemble de tablespaces Un tablespace est composé d'au moins un datafile, c'est à dire un fichier de données qui est physiquement présent sur le serveur à l'endroit stipulé lors de sa création. Chaque datafile est constitué de segments d'au moins un extent (ou page) lui-même constitué d'au moins 3 blocs : l'élément le plus petit d'une base de données. 1.3 Notions d’utilisateur Un utilisateur de base de données va correspondre à un login qui aura reçu certains privilèges. Cet utilisateur sera stocké dans le dictionnaire de données et disposera d'un espace de stockage pour ses objets qui seront alors stockés dans son schéma. En Oracle on pourra assimiler un utilisateur avec un tablespace comme on aurait associé un utilisateur à un schéma de la base de données. 1.4 Mise en place de l’application Nous allons utiliser SQL Plus pour la mise en place des tablespaces. Cette interface permet de manipuler aisément la base de données Oracle. Pour se connecter à cette interface, on tape la commande sqlplus / as sysdba. 1.4.1 Création du tablespace Le script ci-dessous permet de créer un tablespace qui va par la suite être associé à l’utilisateur qui sera par la suite, créé. TABLESPACE=mytablespace $sqlplus / as sysdba prompt CREATE SMALLFILE TABLESPACE "$TABLESPACE" DATAFILE '/d

Recently converted files (publicly available):