• Document: CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA HAUTE-GARONNE APPEL A PROJETS Dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté Thème de la contractualisation : Travail soci...
  • Size: 209.21 KB
  • Uploaded: 2021-09-30 14:00:26
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

Ce projet est cofinancé dans le cadre de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA HAUTE-GARONNE APPEL A PROJETS Dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté Thème de la contractualisation : Travail social / Accès aux droits Accompagnement au déploiement du premier accueil social inconditionnel de proximité DATE DE LANCEMENT DE L’APPEL A PROJETS : le 02 / 08 / 2021 DATE LIMITE DE DEPOT DES PROJETS : le 30 / 09 / 2021 I. PREAMBULE Dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté et du schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services publics, le Conseil Départemental de la Haute-Garonne a signé en 2019 une convention d’appui à la lutte contre la pauvreté et l’accès à l’emploi et s’est engagé à organiser et déployer sur son territoire, en étroite collaboration avec ses partenaires du secteur social, le premier accueil social inconditionnel de proximité (PASIP). L’objectif est également de poursuivre les dynamiques de rapprochement et de décloisonnement des services existants en charge de l’accueil du public engagées par le Conseil Départemental sur son territoire. Dans ce contexte et pour une mise en œuvre optimale, le déploiement du premier d’accueil social inconditionnel de proximité devra s’inscrire dans la continuité du travail engagé avec les équipes des Maisons des Solidarités (MDS). En 2020 et 2021 le Conseil Départemental a déployé le PASIP sur 11 MDS. Pour 2022 et 2023 le Conseil Départemental s’engage à étendre le déploiement à d’autres MDS. 29/07/2021 Appel à projets Premier Accueil Social Inconditionnel de Proximité Page 1 sur 7 Ce projet est cofinancé dans le cadre de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté II. CONTEXTE Le premier accueil social inconditionnel de proximité issu du plan d’action interministériel en faveur du travail social et du développement social (mesure 4) résulte de différents constats concernant les difficultés sociales rencontrées par les personnes : - Nombre croissant de personnes confrontées à des difficultés d’ordre social ; - Délais d’obtention d’un rendez-vous dans les services sociaux parfois longs ; - Difficultés dans la mise en place d’un accompagnement global des personnes prenant en compte la situation des personnes ; - Taux de non-recours aux droits restant élevé. Le premier accueil social est inconditionnel car il a vocation à recevoir toute personne rencontrant une ou des difficulté(s) d’ordre social. Il est dit de proximité car il doit être facilement accessible à toutes les personnes concernées, dans une logique de prévention des difficultés et de renforcement de l’accès aux droits. Le PASIP constitue une évolution des modalités actuelles d’organisation qui implique le recensement, la mobilisation, l’engagement et la coordination des acteurs concernés. C’est en cela qu’il s’inscrit pleinement dans les logiques de développement social local. III. OBJECTIFS, ENJEUX ET CARACTERISTIQUES Les objectifs du PASIP : Le premier accueil social inconditionnel de proximité garantit que toute personne rencontrant des difficultés ou souhaitant exprimer une demande d’ordre social bénéficie d’une écoute attentionnée de la globalité de ses besoins ou préoccupations afin de lui proposer le plus tôt possible des conseils et une orientation adaptée, dans le respect du principe de participation des personnes aux décisions qui les concernent. Le premier accueil social inconditionnel de proximité doit apporter des réponses adaptées aux demandes des personnes concernées qu’il s’agisse de la délivrance d’une information immédiate, de l’ouverture de droits et/ou d’une orientation adaptée et/ou d’un accompagnement social ou professionnel le cas échéant. Il s’agit d’un accueil neutre (mais non anonyme), ouvert à tous, gratuit et offrant des temps de réception sans rendez-vous et des temps sur rendez-vous pour s’adapter au mieux aux besoins des personnes. La coordination des intervenants sociaux du territoire, le travail en réseau, la formalisation de leur engagement par la co-construction d’une charte et d’un référentiel de l’accueil, poseront les bases indispensables à la mise en œuvre du premier accueil social inconditionnel de proximité. Les enjeux du PASIP : - Améliorer le délai de prise en charge dans les services sociaux ; - Assurer la prise en compte globale des besoins de la personne face à la complexité du système et des dispositifs sociaux ; - Augmenter le taux d’accès aux droits ; - Constituer une première ligne d’intervenants sociaux coordonnés.

Recently converted files (publicly available):